top of page
Rechercher
  • Sanja

Comment se libérer des régimes et se réapproprier son corps ?

Dernière mise à jour : 13 mai


Quelle joie de perdre rapidement ces kilos superflus avec le dernier régime à la mode. Mais qu'est-ce que ça fait peur quand ils reviennent quelques mois plus tard avec un surplus en récompense... Alors comment sortir de ce cercle vicieux ?


Lorsque vous entamez un régime alimentaire, soyez conscients des programmes qui impliquent de réduire considérablement la taille des portions ainsi que l'apport calorique ou d'éliminer certains groupes d'aliments tels que les glucides, les graisses ou les sucreries. Ces stratégies peuvent être efficaces pour corriger des comportements alimentaires erratiques ou de mauvais choix nutritionnels, mais cela seulement sur une courte durée. En effet, ces régimes trop restrictifs sont quasiment impossibles à respecter et donc souvent inefficaces.


Mon conseil, ne faites pas de régime, n'éliminez aucun groupe d'aliments et ne comptez pas les calories. N'essayez pas de manger très peu, ou de vous priver. En réalité, ces programmes amènent souvent vers des troubles psychologiques comme des envies incontrôlables d’aliments dits interdits ainsi qu'une alimentation excessive de nourriture grasse et sucrée. Lorsque vous passez par une période de privation, ces comportements excessifs suivront toujours et deviendront une préoccupation quotidienne qui vous fera rentrer dans un cycle infernal où votre poids fera le « yoyo ».



La meilleure façon d'éviter ces pièges est la modération. Apporter de petits changements à vos habitudes alimentaires, des changements légers, est en effet la meilleure option pour une perte de poids permanente. Ce message n’est pas nouveau du grand public. Mais les preuves de son efficacité sont désormais nombreuses et ne doivent plus être ignorées. La gestion efficace du poids est une préoccupation de santé publique importante étant donné que près de 2 milliards d'adultes dans le monde sont en surpoids ou obèses. L'obésité est une épidémie qui est souvent suivie de nombreuses maladies telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires et est l'une des principales causes de décès dans divers pays. Par conséquent, il est impératif de découvrir quelles sont ces régimes à la mode qui ne permettent pas de perdre du poids durablement et quelles sont les solutions qui permettent de mincir de manière saine.


Premièrement, si vous voulez façonner votre corps, vous devez renforcer votre esprit en améliorant votre état d'esprit face à votre apparence. Des décennies de recherche ont montré que les personnes qui n'aiment pas leur corps sont moins susceptibles de perdre du poids.

En 2014, des femmes atteintes de troubles alimentaires, dont certaines étaient obèses ou en surpoids, ont reçu un traitement basé sur des techniques visant à réduire la honte et à renforcer l'estime de soi. Après 12 semaines de traitement, les femmes qui ont pu développer « l'autocompassion » et ainsi ressentir moins de honte vis-à-vis de leur corps et sont celles qui ont réussi a adopter de meilleures habitudes alimentaires.


Pour développer l'estime de soi, il existe un moyen simple : écrivez régulièrement des messages positifs. La recherche sur le bonheur montre que se concentrer sur ce que nous aimons de notre corps ainsi que sur notre santé, plutôt que sur ce que nous voulons réaliser, améliore notre état mental. Donc, si vous voulez perdre du poids, vous devez le faire lentement. Lorsque vous décidez de perdre du poids, vous souhaitez y arriver rapidement, mais pour trouver vos limites, vous devez modifier progressivement et durablement vos habitudes alimentaires. Ces modifications pourraient être mises dans la catégorie des régimes, cependant ce n’est pas le cas. En effet, cette approche qui s’inscrit dans la durée et qui se fait lentement va vous permettre, à votre rythme, de vous habituer à ces nouvelles habitudes alimentaires sans qu’il n’y ait besoin d’efforts et de privations de votre part.


La plupart des personnes qui cherchent à perdre quelques kilos bénéficieront généralement de cette technique lente et modérée. Mais gardez à l'esprit que les sujets dont l'obésité présente un risque pour la santé doivent adopter des règles alimentaires plus catégorique, accompagnées d'un suivi médical.

Cependant, une étude de 2008 a montré que les adultes obèses et en surpoids qui modifiaient légèrement leur apport calorique et leur activité physique perdaient quatre fois plus de poids que ceux qui suivaient un régime hypocalorique. De plus, ils ont maintenu leur poids au cours des trois mois suivants. De même, une étude de 2015 a prouvé que les femmes qui amélioraient leurs habitudes alimentaires et sportives sur le long terme étaient celles qui se fixaient des objectifs de perte de poids réalistes et restaient motivées. Ce conseil semble contredire ce que l'on dit sur les dangers de la restriction au niveau de la fatigue mentale, mais il faut simplement trouver le juste équilibre.


Par exemple, il est nécessaire de connaître ses habitudes alimentaires avant de les modifier, cela demande parfois beaucoup d'exercices de réflexion et de concentration. La plupart des personnes en surpoids, lorsqu'elles ne sont pas au régime, mangent de façon désordonnée : elles consomment des produits gras ou sucrés, grignotent beaucoup et ont tendance à craquer plus rapidement et plus facilement... Réaliser quels sont ces comportements, qu’ils soient bons et mauvais, peut aider à séparer ce que l’on peut continuer de faire et ce que l’on doit arrêter. Ensuite, il est utile de trouver quelques plats typiques que vous appréciez et que vous pouvez préparer régulièrement sans penser constamment à quoi manger. Limiter les types d'aliments que vous mangez peut également aider à les contrôler. Il n'est pas nécessaire de manger les mêmes produits tous les jours, mais cela peut réduire le stress lors des courses. Lorsque les bonnes habitudes seront mises en place et que le stress relatant aux repas ne sera plus présent, vous pourrez petit à petit intégrer de nouveaux aliments à votre alimentation afin de la diversifier !


De plus, l'exercice physique est également essentiel pour la santé. Une fois que vous avez atteint vos objectifs de perte de poids, l'exercice peut vous aider à stabiliser votre poids. Lorsque vous faites du sport, de nombreuses réactions se font dans votre cerveau. Celles-ci peuvent aider, par exemple, à atténuer les tentations alimentaires, ou à relâcher de la dopamine, un support important pour votre mental, qui favorise l'acceptation de soi et aide à augmenter l'estime de soi. Il est fondamental d’introduire à votre quotidien des exercices physiques, de manière progressive. Il ne sert à rien de courir un marathon ou d’aller à la salle de musculation tous les soirs, jusqu’à vous épuiser physiquement et moralement. Prenez le temps, par exemple lors de votre pause déjeuner, d'aller faire une promenade, (qui sera également bénéfique pour la digestion), montez sur votre vélo pour vous rendre au travail, utiliser les escaliers… Afin de réussir, il est important d’être constant afin de rendre ces activités agréables et durables !


Le parcours est souvent plus simple quand on est entourée. En effet, le soutien social est un élément primordial à la réussite. Il est important de consulter un médecin ou un(e) diététicien(ne) et d’en parler à votre entourage. Ces derniers peuvent être pour vous, une source d’inspiration et leurs encouragements peuvent vous aider dans votre acceptation de soi.


Alors pour réussir à se libérer des régimes et à se réapproprier son corps, il faudra être patiente, motivée et être prête à faire face à certains échecs le long du parcours. Car oui, ce n’est pas un long fleuve tranquille mais un parcours avec des épreuves qui seront parfois difficiles à faire face, mais croyez en vous, en votre force physique et mentale et n’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page