top of page
Rechercher
  • Sanja

La carence en fer

Dernière mise à jour : 13 mai

Chez les femmes en âge de procréer, la carence en fer est souvent fréquente, en effet elle peut avoir différentes origines et provoquer toute une série de symptômes telle que la pâleur, un essoufflement, de la fatigue chronique ou encore une chute de cheveux… Afin de faire face à ses symptômes et cette carence il existe une solution avec la prise de complément alimentaire.


La carence en fer peut provenir de diverses origines telles que :

- Un besoin en fer accru lors d’une grossesse

- Une malabsorption du fer

- Des pertes abondantes lors des menstruations

- Des apports alimentaires insuffisants


Afin de lutter contre cette carence il existe des compléments alimentaires qui peuvent agir de diverses manières en fonction de leur composition. Si l’aliment contient du fer il peut en apporter à notre organisme ; certains aliments peuvent également aider en favorisant l’absorption du fer ou en aidant à lutter contre les symptômes reliés à la carence comme la fatigue chronique.



Quels sont les compléments alimentaires à choisir pour lutter contre une carence en fer ?


La spiruline : algue bleue


La spiruline est un complément riche en fer. Les compléments alimentaires à base de spiruline seront fortement recommandés lors d’une cure en fer. Effectivement, ils vont permettre d’apporter rapidement du fer à l’organisme pour que ce dernier puisse l’utiliser pour satisfaire les déficits.


La spiruline étant riche en fer, elle va permettre de remplir les besoins de l’organisme lorsque ce dernier est en manque. En effet, le fer retrouvé dans la spiruline à une grande biodisponibilité avec une bioassimilation de 40% soit 6,5 fois plus que dans la viande rouge. Afin de maximiser les effets de la spiruline et augmenter l’absorption du fer il est recommandé de l’associez à une source de vitamine C.


L’acérola


Lors d’une carence en fer, l’acérola va permettre dans un premier temps d’augmenter l’absorption de fer grâce à sa source de vitamine C et par la suite elle va aider à lutter contre la fatigue, qui est un des symptômes les plus importants de la carence en fer.


Ce qui donne à l’acérola ses propriétés antianémiques c’est sa composition riche en vitamine C. Cette vitamine va permettre la transformation du fer non héminique, une forme non assimilable par l’organisme, en une forme assimilable.


Lors d’une cure d’acérola, veillez à respecter le dosage indiqué par le fabricant, en effet l’acérola peut augmenter le niveau d’acide urique. C’est un complément alimentaire qui est déconseillé aux personnes qui souffre de goutte ou de calculs rénaux.


L’ortie


L’ortie est une plante riche en fer, en vitamine C, en protéines et antioxydants. Lorsque vous souffrez d’anémie ou de menstruations abondantes amenant à une carence en fer, cette plante va aider à réduire l’abondance des saignements et les symptômes de fatigue chronique.


Cependant, ne commencez pas de cure de complément à base d’ortie si vous êtes enceinte ou souffrez de pathologies cardiaques et/ou rénales. En effet, demandez l’avis de votre médecin avant.


Le ginseng


Le ginseng est utilisé depuis longtemps pour traiter de nombreux problèmes. En cas de carence en fer, le ginseng peut être utilisé comme tonique pour apporter de la vitalité à l’organisme et aider à lutter contre la fatigue chronique.


Les compléments alimentaires riches en ginseng ont dans leurs compositions de nombreux micronutriments bénéfiques pour l’organisme en cas d’anémie telle que : les ginsénosides, hétéroside ou encore du fer et de la vitamine C.


Ce dernier ne traite pas directement l’anémie, cependant en plus d’augmenter l’apport en fer, une supplémentation en ginseng peut aider à stimuler l’organisme et réduire les sensations de fatigue causées par une carence.


Un complément alimentaire à base de ginseng peut être utilisé en cure de 4 semaines. Il est préférable de le prendre le matin et le midi, afin de ne pas affecter le sommeil. Il est interdit aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux personnes souffrant d’une pathologie cardiaque ou avec de graves troubles du sommeil.


 

En plus d’une thérapie individualisée et adaptative, il est impératif d’augmenter l’apport alimentaire en fer. Il existe d’excellents sources de fer hautement biodisponible tel que les abats, la viande rouge, le poisson, les fruits de mer et la volaille. Bien qu’absorbé par l’organisme dans une moindre mesure, le fer retrouvé dans les légumes verts, les légumineuses et autres sources végétales est essentiel pour éviter les carences.



Pour finir, afin d’augmenter l'absorption du fer, supprimez la consommation de thé et de café de vos repas. En fait, la caféine et les tanins affectent négativement l'absorption du fer. Prenez également l'habitude de consommer du fer et de la vitamine C à chaque repas. Par exemple, combinez de la viande rouge avec des légumes, du poisson et des fruits riches en vitamine C !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page